Le Diplôme d’Etat d’Architecte (DEA) – Archi Prep’

Trouver sa voie n’est jamais forcément facile tant les métiers sont nombreux et diversifiés. Aussi nombreux et diversifiés que les profils des gens qui ne savent pas forcément vers quoi s’orienter. Nous les aidons à travers cet article à trouver le métier de leur rêve. Qui sait, certains seront peut-être tentés de devenir architectes ?

Pour ce faire, il est nécessaire de suivre un parcours bien défini et pouvoir ainsi accéder à un diplôme d’architecte d’état. Beaucoup ignorent tout de la procédure que nous détaillerons un peu plus bas. Nous espérons que cela aidera les bacheliers et autres futurs universitaires qui aspirent à dresser, imaginer, planifier et bâtir le monde de demain ! Nous saluons au  passage l’impact de la prépa Archi Prep’ qui aide grandement les étudiants à trouver leur voie et qui se démène pour proposer un programme plus qu’à la hauteur !

 

Le métier d’architecte

 

Avant de passer au diplôme et aux études nécessaires pour pouvoir le décrocher, nous allons vous parler davantage du métier d’architecte et en quoi ce dernier consiste. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un architecte (ou une architecte) est engagé par un client qui peut être privé comme public. L’architecte commence par effectuer une étude pour définir la faisabilité du terrain du client avant d’effectuer une première esquisse du projet à travers plusieurs plans qui contiennent la répartition des volumes, etc. Bien entendu, ces clients consultent les architectes pour demander le schéma d’une maison ou d’un quelconque édifice qui sera bâti par la suite.

Un architecte se doit d’être polyvalent et doit prendre en compte plusieurs règles et contraintes, notamment tout ce qui concerne l’urbanisme (plusieurs écoles d’architecture permettent d’ailleurs de former des étudiants polyvalents qui sont aussi bien doués en architecture qu’en urbanisme), l’aménagement du territoire, et les différents critères établis par le client. Parmi ces critères, nous citerons les suivants :

 

  • Le budget imparti.
  • Le type de travaux.
  • Les délais.
  • Le style à adopter.

 

Reprenons les étapes à suivre pour la réussite du projet d’un architecte. Ce dernier doit, après l’accord du client, définir le type de matériaux, les couleurs à utiliser, les surfaces, mais aussi l’estimation des coûts du travail et son délai de réalisation. Il doit ensuite déposer un dossier contenant les caractéristiques générales du bâtiment avant de pouvoir enfin dessiner les plans d’exécution. L’architecte doit contacter les entreprises du bâtiment pour dresser la liste des propositions et sera en contact avec les différents acteurs et intervenants pour la réussite du projet, notamment le maçon, le menuisier, l’électricien, l’ingénieur en génie civil, etc.

Une fois les travaux débutés, c’est l’architecte qui doit assurer la direction technique en coordonnant les différents travaux, et ce, jusqu’à la réception de l’ouvrage.

Il faut savoir qu’une grande majorité d’architectes travaillent au sein du secteur libéral, tandis que ceux qui restent sont des salariés dans une agence. D’autres enfin travaillent pour la fonction publique ou territoriale.

Diplôme d’état en architecture : décrocher le saint graal !

 

Passons maintenant à toutes les informations qu’il faut prendre en considération pour pouvoir décrocher un diplôme d’état en architecture. D’ailleurs, le Diplôme d’État en Architecture est souvent abrégé en DEA. Il s’agit d’une formation qui dure pas moins de 5 ans, en plus généralement d’une année supplémentaire qui permet d’obtenir ce qu’on appelle la HMONP qui est une formation supplémentaire.

Quoi qu’il en soit, le premier cycle en architecture dure généralement deux, voire trois ans en fonction de l’école ou de l’université où vous faites vos études. Ces trois années vous permettent d’obtenir une licence ou un prépa qui  vous permet à son tour de travailler dans des agences, voire des bureaux d’études en tant qu’employé assistant.

Quant au second cycle, de deux (ou trois) ans, celui-ci vous offre un diplôme de master ou d’architecte et vous autorise à travailler en tant qu’architecte salarié.

En ce qui concerne la formation HMONP dont nous vous parlions un peu plus haut, il s’agit d’une habilitation qui vous permet d’exercer la maîtrise d’œuvres en votre nom propre, et vous inscrire par la suite à l’ordre des architectes.

Voici à présent certaines informations supplémentaires qu’il serait judicieux de noter et qui viennent complémenter ce que vous savez en ce qui concerne le diplôme d’état en architecture :

 

  • Vous pourrez compléter votre diplôme par un doctorat (bac +8).
  • Les écoles d’architecture vous offrent plusieurs spécialités en plus, notamment le design, l’architecture navale, et bien d’autres encore.
  • Le DSA (Diplôme de Spécialisation et d’Approfondissement) porte sur quatre thématiques précises : le projet urbain, la maîtrise d’ouvrage, le patrimoine, et enfin

les risques majeurs.

 

Pour accéder à une école d’architecture, il faut au préalable obtenir un baccalauréat général avec une orientation scientifique. 20 écoles sont recensées à travers la France, notamment à Marseille, Paris, Bordeaux, Lyon, Rouen, etc.

 

Quant au salaire que vous confère ce diplôme, il est d’environ 2200 euros brut, mais les revenus d’un architecte dépendent surtout de son agence et de ses clients. Les revenus peuvent donc aller jusqu’à 6000 euros !

Sachez aussi que ce métier peut vous faire évoluer dans les domaines de la décoration, du paysage, mais aussi de l’urbanisme. Vous pourrez également vous diriger dans l’expertise auprès des monuments historiques, voire enseigner à l’université.

 

 

INTÉGREZ L'ÉCOLE DE VOTRE CHOIX Pour plus de renseignements, contactez-nous en appuyant ci-dessous